Nos Maus en Famille -4-

Publié par AIME le

Des photos prises sur le vif que nous transmettent depuis bientôt 16 ans nos amis propriétaires et éleveurs pour vous permettre de voir nos Maus dans leur vie de tous les jours. Elles illustrent parfaitement toutes les facettes de leur caractère.

Chez Michel : la propreté et la gourmandise légendaires du chat, ici illustrées par Reqeh de Fondcombe : un peu de gym pour me mettre en train…
et hop, je fais les vitres !
un brin de toilette avant de passer à table…
le service est d’une lenteur !!!
??!! et en plus il y a de la concurrence ??!!!
puisque c’est comme cela, je prends un acompte !

Chez Sandrine : le petit dernier, Befen de Bélénus, mâle smoke né le 11 février 2006,
fait connaissance avec la petite dernière, Cécile

Chez Brigitte et Nicolas : Upchange de Fondcombe, ou quand une Mau bronze essaie de se déguiser en tigresse…
Fondcombe : Maullenium Amun-Ra of Fondcombe, le dernier arrivé, s’étire voluptueusement

Chez Michel : Valendil de Minas Tirith aurait du mal à renier son père, Sen-Sen !

Chez Birgit :
Aw-ib de Fondcombe pose gentiment
Chez Sylvie : Amarië de Minas Tirith, le repos après l’expo
Chez Marie-Christine & Didier : 2 chatons de 3 mois sur les genoux d’une visiteuse, Virginie
Moi, j’ai choisi ma future maman :
et nous, pauvres humains, où dormons-nous ? (celle qui vous tire la langue, c’est Fleur…)

Chez Zoran :
Sat-Imen essaie la « tenue camouflée »
Tep de Fondcombe (un peu enrobé) se prend pour un léopard des neiges Chez Bernard :
Amseth du fort de la Bosse Marnière

un magnifique mau noir
les spots fantômes sont encore visibles
la famille féline au complet :

Chez Thérèse, au soleil de la Corse : Upswing de Fondcombe, mâle bronze, adopte les moeurs locales

Fondcombe :
Aset de Fondcombe, fille de Maslama (import mâle bronze d’Égypte) et de Viva Voce de Fondcombe (silver)
fait des bisous à Marie-Christine avant son départ chez Dot Mardulier

Chez Dot Mardulier :
Aset de Fondcombe a très vite pris ses aises…

… et l’instinct de chasseuse est bien là !


Laisser un commentaire